•  

    C'est 4 jours après que je suis obligée de faire la présentation de ce livre, le tour du monde en 80 jours(Mon dieu! Je ne veux jamais taper ce titre encore une fois!). Je doute que je sois capable de bien préparer toutes les choses! C'est trop! Ça me gêne! 

    Je ne sais pas pourquoi il y a une certaine obsession sur moi qui me faire parachever et éviter de laisser aller sous une pressure tellement violente. Je suis malade.

    Souhaiter que tout se passe le plus vite possible, aussi que tout s'anéantit généralement. Un véritable cauchemar.

     


    votre commentaire
  •  

    Je suis maintenent dans la bibliothèque, il reste seulement 50 jours avant que l'examen  de l'entrée pour obtenir la formation de master devienne.

     

     

     

    J'ai vraiment beaucoup de stress, surtout quand toutes les choses n'ont pas encore commencé. La chance ne m'attend pas. 

     

     

     

    En fait, j'ai quand même quelque espoir au fond du cœur, ce que me supporte et m'impose à tenter d'avancer peu à peu, jusqu'au dernier moment.

     

     

     

    Le plus important, c'est qu'au cours de surmonter ces épreuves, de franchir les étapes, j’apprend les nouvelles connaissances, je suis en train d’aller plus loin et plus profondément sur le chemin de l’esprit.

     

     

     

    Il n’y a jamais les problèmes, mais ceux qui abondonnent. Les vainqueurs se battent pour toujours.

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires